Le projet UMP est-il mieux construit que celui du PS ?

Une fois n’est pas coutume, je réagis ici à un article publié sur le blog Notre Courbevoie

Dans cet article, l’auteur se revendique l’inspirateur de 3 projets que l’on retrouve dans les programme PS et UMP, à savoir la ZAC des Bruyères, le centre Charras et la pépinière d’entreprises.

Concernant le centre Charras, il s’agit effectivement d’une idée tellement originale qu’on peut difficilement imaginer que les candidats y aient pensé tous seuls. Un centre commercial décrépi datant des années 70 et à moitié vide, qui aurait pu penser qu’il fallait le rénover ?

Mais c’est surtout la conclusion qui m’a inquiété sur mes capacités de lecture : en effet, j‘avais déjà parlé ici de la troublante proximité des programmes PS et UMP. Pourtant, d’après l’auteur : « il apparait clairement que le projet de l’UMP est mieux construit, beaucoup plus détaillé et plus précis que les quelques propositions lancées par le PS »

Ayant probablement raté quelque chose je suis revenu aux programmes

Sur la pépinière

PS : « Créer une pépinière d’entreprises à La Défense pour soutenir la création de PME innovantes », « Installer un espace partagé pour les travailleurs indépendants (co-working) »

UMP : « Nous créerons dans le nouveau quartier des bruyères un lieu dédié à l’accompagnement des entrepreneurs et au coworking pour favoriser l’innovation et le développement économique à Courbevoie. Cette pépinière d’entreprise proposera des bureaux à un tarif adapté, des services mutualisés ainsi qu’un accompagnement comptable, juridique et managerial aux entreprises en se reposant notamment sur l’expérience et les compétences de professionnels seniors »

Effectivement, le projet UMP est plus détaillé car la 2e partie donne la définition de ce qu’est une pépinière d’entreprise. Effectivement, le projet PS fait en 2 points ce que le projet UMP fait en 1. A part ça, et le lieu, je ne vois pas bien ce qu’il y a de mieux construit ou plus précis.

Sur le Village Delage

UMP : Nous sauvegarderons le site de l’usine du constructeur automobile Delage pour en faire un nouveau centre de vie qui aura vocation à devenir un lieu majeur de convivialité. Le « Village Delage » valorisera le patrimoine existant pour accueillir des restaurants, des cafés, des bars, des boutiques, des commerces culturels, des ateliers ouverts, un marché de soirée, une pépinière d’entreprise mais aussi des logements afin de créer un éco-quartier à taille humaine réellement mixte et attractif

PS : « Créer un eco-quartier sur la zone des Bruyères, en lien avec la future gare du Grand Paris Becon »

Effectivement, à nouveau, le programme UMP peut être considéré comme plus explicatif puisqu’il nous donne la définition d’un eco-quartier. Je pense cependant que même si ça n’est pas écrit, il risque d’y avoir quelque chose comme des logements, des commerces ou des cafés dans l’eco-quartier du PS non ? On reconnaitra tout de même sur ce point, le projet UMP est plus explicite (c’est d’ailleurs un des projets phares proposés, il est donc assez logique qu’il soit bien détaillé)

Sur Charras :

UMP : « Même si c’est un projet complexe qui doit être mené avec tous les propriétaires, la rénovation complète du centre commercial Charras est un objectif majeur pour la Ville. Il s’accompagne de l’embellissement du marché, de la création d’un grand parking souterrain ainsi que la réhabilitation des façades et de la rénovation des rues adjacentes. »

PS : « Charras est un mélange d’espaces publics et privés. Ce dossier exige une réelle volonté politique. Avec transparence et le respect de tous nous requalifierons la dalle Charras, les parking et les espaces publics, nous rénoverons le centre commercial, nous mettrons en valeur le marché, nous faciliterons les accès aux équipement publics (piscine, patinoire …), nous aménagerons l’accès arrière de Charras pour y inclure une entrée agréable. La méthode est primordiale, en concertation avec les copropriétaires, les riverains, les commerçants et le promoteur : – consulter les ayants-droits sur leurs intentions, instituer Charras comme zone de projet, réaliser un état des lieux, déterminer le rôle de chacun dans l’avenir du centre, lancer l’opération d’aménagement

Et là, c’est plutôt l’inverse : considérer le projet UMP comme mieux construit me semble difficilement défendable. Ce qui ne signifie d’ailleurs pas que leur projet pour Charras soit moins bon, mais pour le coup il est un peu moins détaillé et précis que celui du PS

Sur le commerce de proximité :

PS : « Aider au maintien, à la création et à la transmission des commerces de proximité, grâce à une politique active des baux commerciaux de l’OPH et aux aides du Conseil Général »

UMP : « Nous mettrons en place un plan commerces, c’est à dire une politique volontariste d’implantation des commerces à Courbevoie pour assurer la diversité et la qualité de l’offre dans chaque quartier. Ce plan s’appuiera sur l’identification des besoins de la population, sur la désignation de nouveaux emplacements dans les quartiers qui manquent de commerce et reposera sur une stratégie de préemption commerciale assumée par la Ville. »

Exprimée différemment, l’idée de fond me semble là aussi assez proche. Après les moyens pour y arriver diffèrent, l’UMP annonçant une préemption commerciale quand le projet PS semble plus se reposer sur l’OPH. Objectif comparable, moyens différents.

Au final, si comme l’auteur de Notre Courbevoie, je trouve positif que toutes ces bonnes idées soient reprises par les 2 programmes, il me semble assez partisan de conclure que le programme UMP serait construit et détaillé, et le programme PS ‘quelques propositions’. Chacun peut avoir plus ou moins confiance en l’un ou l’autre des candidats, mais sur la base des programmes, ce n’est pas vraiment sur ces points là qu’on trouvera les plus grands écarts. Après, l’auteur se revendiquant UMP, il est finalement logique qu’il soutienne son parti ! …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *