J’ai assisté pour vous – Le Grand Paris Express Ligne 15 Ouest

Le 12 juillet 2014 se tenait à La Défense une réunion de concertation durant laquelle la Société du Grand Paris a présenté l’état d’avancement du futur Grand Paris Express, à savoir le nouveau réseau de métro. La réunion concernait plus spécifiquement la ligne 15 ouest et les futures gares de La Défense et Nanterre – La Folie. J’y étais !

Le Grand Paris Express, c’est quoi ?

Pour ceux qui auraient raté les premiers épisodes, le Grand Paris est la future nouvelle inter-communalité qui regroupera au 1er janvier 2016 la ville de Paris et l’ensemble des communes de la couronne parisienne. Parmi les projets majeurs du Grand Paris figure la construction d’un nouveau réseau de métro en petite et grande couronne visant à fluidifier les transports de banlieue à banlieue. Ce nouveau métro est appelé Grand Paris Express et le projet est confié à la Société du Grand Paris (SGP).

Au sein du Grand Paris Express, on retrouve 5 lignes de métro

  • La ligne 14 qui sera étendue jusqu’à Orly d’un coté, St-Denis Pleyel de l’autre
  • La ligne 15 qui formera le contournement sud de l’agglomération, de St-Denis Pleyel à Noisy-Champs
  • La ligne 16 qui formera la boucle nord du contournement de Noisy-Champs à St-Denis Pleyel
  • La ligne 17 qui reliera St-Denis Pleyel à l’aéroport Charles de Gaulle
  • La ligne 18 enfin qui reliera Nanterre à Orly en passage par la campagne et le plateau de Saclay
Ce qui est sûr, c’est que St-Denis Pleyel est le sponsor officiel du Grand Paris Express. On pourrait presque le renommer Grand St-Denis Express ?
A noter que la Société du Grand Paris financera en plus à hauteur de 1 milliard d’euros le projet d’extension du RER E Eole à l’ouest (La Défense, Nanterre…), même si ce projet n’est pas géré par la SCP.
La réunion concernait donc la ligne 15, et plus précisément la ligne 15 ouest, à savoir le tronçon allant de Pont de Sèvres à St Denis Pleyel. 
Le Grand Paris Express permettra ainsi de relier des terminus de métro ou des gares Transilien afin de faciliter et d’accélérer le déplacement de banlieue à banlieue.
Par exemple, pour les entreprises qui déménagent de La Défense à St Denis, les déménageurs prenant le métro ne mettront plus que 12mn au lieu de 40mn aujourd’hui !
Le Grand Paris Express en chiffres
Comme j’aime bien les chiffres en voici quelques uns que j’ai relevé pour illustrer le projet
  • Coût du projet : 22 milliard d’euros, soit l’équivalent de la surfacturation Bygmalion de 100 campagnes présidentielles, ou l’équivalent de ce que coutera en 2014 le crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE)
  • Nombre de gares : 69 (je soupçonne que c’est fait exprès, petits coquins !) dont 9 sur la ligne 15 ouest
  • Voyageurs attendus : 2 millions de voyageurs / jour, dont 600 000 dans les 9 gares de la ligne 15 ouest soit 30% du trafic attendu sur 14% des gares.
  • Emplois créés : 15 000 à 20 000 en direct, 115 000 à 315 000 emplois induits
  • Vitesse du métro : jusqu’à 120 km/h, 60 km / h de vitesse moyenne soit encore 10 km/h de moins que le périf.
  • Fréquence du métro : 1 toutes les 2mn, soit 7 à 15 fois plus fréquent que la ligne L.
  • Nombre de voyageurs par train : 1000 par rame annoncés, sûrement 2000 en se serrant un peu
  • Fréquence des grèves de conducteurs : aucune, métro automatique !
Alors ce métro, on le prend où et quand ? 
Aie, c’est là que le bat blesse un peu quand même. Ainsi, si le tronçon sud jusqu’à Pont de Sèvres est prévu en 2020, la partie Pont de Sèvres – Nanterre arrivera en 2025 et la partie La Défense / St Denis Pleyel seulement en 2027. Bref, dans le déploiement des lignes du Grand Paris Express, il fallait un dernier et c’est nous ! C’est vrai qu’avec seulement 30% du trafic sur nos 9 petites gares, nous sommes peu de choses…
Heureusement, nous pourrons nous rabattre sur la ligne Eole qui, si elle trouve un financement, devrait être mise en service en 2020, ce qui permettra d’alléger le trafic des lignes A et L. Une petite pièce siouplait !
Concernant les gares, deux des futures gares nous ont été présentées lors de la réunion de La Défense : la future gare de Nanterre – La Folie et celle de La Défense.
 
 
N’étant pas habitant de Nanterre, je n’aurais que peu d’avis sur Nanterre La Folie. Je note seulement que le Grand Paris Express ajoute 2 gares à Nanterre, La Folie et La Boule, sachant qu’il existait déjà Nanterre Préfecture, Nanterre Université et Nanterre Ville. Avec pas moins de 5 gares à Nanterre, il va bientôt falloir prévoir un Grand Nanterre Express pour les relier les unes aux autres ! Nanterre, la seule ville où tous les habitants seront à moins de 2mn à pied d’une gare !
Concernant La Défense, la future gare de la ligne 15 sera installée sous les 4 temps, en dessous du dernier étage de parking. Il s’agit d’un espace existant qui avait initialement été prévu pour la ligne 1 qui ne l’avait finalement pas utilisé. Elle sera relié au hub de la gare actuelle. Par ailleurs, l’arrêt du RER E Eole sera lui installé sous le CNIT, et un couloir spécial rapide reliera le RER E à la ligne 15. Par ailleurs, l’arrêt suivant du RER E sera aussi la nouvelle gare de Nanterre La Folie. Ainsi, pour les habitants coté Courbevoie, le RER E sera probablement plus proche d’accès que la ligne 15.
Enfin, l’exploitant de ce futur métro n’est pas encore choisi. Il fera l’objet d’un appel d’offre où l’on retrouvera probablement la SNCF pour que les trains roulent à gauche, et la RATP pour qu’ils roulent à droite !
Comment se passe la construction ? 
Concernant la construction, elle se fait via 2 ‘tunneliers’ qui vont creuser le tunnel (comme leur nom l’indique assez efficacement). Un partira de Pont de Sevres, l’autre de Genneviliers et leur émouvante rencontre aura lieu à La Défense (si j’étais Meetic, j’organiserais une belle fête ce jour là !). C’est d’ailleurs pour cela que notre tronçon sera le dernier. Les lecteurs forts en déduction auront donc compris que la ligne 15 sera totalement souterraine. Pas de joli viaduc type ligne 6 à attendre chez nous donc !
Si le tracé de la ligne passera globalement sous la rue de l’Alma, pas de nuisances à attendre. Le tunnel se trouve environ 25m sous terre, et il n’y aura donc pas de problèmes de bruit sur Courbevoie pour la ligne 15.
Pour le RER E en revanche, c’est une toute autre histoire puisque le tunnelier pourrait être introduit… boulevard Gambetta ! Le boulevard Gambetta sera donc totalement détruit en ne laissant que la place au minimum pour la circulation. Gros chantier en perspective…
A suivre …
Au final, le projet sera forcément bénéfique pour Courbevoie, puisqu’en plus de la gare de La Défense nous bénéficierons aussi de la gare de Bécon les Bruyères. Dommage cependant qu’il faille attendre si longtemps pour le voir, et encore sans compter d’éventuels retards. Espéront en tout cas que ce métro voie bien le jour car il changera fortement la carte des transports de la région et donc nos modes de vies !
Pour ceux qui voudraient en savoir plus, les slides présentées lors de la réunion sont disponibles ici, ainsi que celles concernant la gare de Bécon les Bruyères

2 pensées sur “J’ai assisté pour vous – Le Grand Paris Express Ligne 15 Ouest

  • 29 juillet 2014 à 22 h 22 min
    Lien Permanent

    > Le tunnelier pourrait être introduit… boulevard Gambetta ! Le boulevard Gambetta sera
    > donc totalement détruit en ne laissant que la place au minimum pour la circulation.
    > Gros chantier en perspective…

    Gros chantier, oui – mais pas aussi cataclysmique que ça pour l’Avenue Gambetta… Si on en crois les promoteurs du projet qui se veulent rassurants.

    Le puits de descente des tunneliers (l’un partira vers Paris, l’autre vers La Défense) sera au niveau du parc sommairement aménagé vu qu’on soupçonnait dès le départ que sa durée de vie sera courte – j’ai positionné un marqueur à son emplacement: http://osm.org/go/0BPCw04GW?m=

    Après la mise en place (qui sera forcément épique – j’ai hâte de voir ça) viendra l’époque de l’évacuation des boues de forage et de la noria de camions qui viendra charger – pas sympa et j’ai du mal à croire les promesses de réduction des nuisances. Mais heureusement ça ne durera pas – au bout d’un certain nombre de mois l’évacuation aura lieu via un site en bord de Seine du côté de la Rue de l’Abreuvoir… Le projet a été présenté aux co-propriétés du côté de l’Avenue Gambetta – mes souvenirs de seconde main sont vagues et je vais voir si je peux trouver des documents.

    Répondre
  • 1 août 2014 à 22 h 13 min
    Lien Permanent

    Effectivement, merci de ses précisions. Je n’en sais pas beaucoup plus mais j’ai du mal à croire que ça se fasse sans nuisance vu le chantier que cela représente ! Un peu idiot aussi pour un boulevard qui a été refait il n’y a pas très longtemps. A voir quand le chantier commencera et combien de temps il durera ! A suivre…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *