Comparatif des projets « ville inclusive et démocratique » des candidats

//Article Invité// – Céline, électrice à Courbevoie, a réalisé un comparatif des propositions des candidats aux élections municipales 2020 sur le thème « Ville Inclusive et Démocratique ». Découvrez ici son analyse des propositions des candidats

Liste « Alternative Courbevoie » (EELV, Generations, LFI & PCF)

La liste « alternative Courbevoie » semble avoir orienté ses propositions dans le cadre de la mise en place de leur politique écologique.

En la matière, voici leurs principales mesures en faveur d’une ville plus inclusive et plus démocratique

Renouvellement démocratique

  • Création d’une agora ouverte à l’ensemble des citoyen.nes, associations, syndicats, partis politiques qui pourront y organiser des événements
  • Organisation de référendum si une pétition sur un projet municipal récolte 10 % du corps électoral

Notre avis :

Le concept de l’Agora (qui est un espace public de rassemblement social et politique de la cité – où l’on se promène, ou l’on apprend les nouvelles, où se forment es courants d’opinions) est une bonne idée, mais il reste à savoir où ce lieu existera. Un espace ouvert où chaque association sensibilité politique ou citoyen pourra en toute transparence se rencontrer permettra de mettre en place ce renouveau démocratique

Attention au concept de référendum : s’il permet à chacun de s’exprimer via des sujets municipaux, il peut-être une arme d’obstruction pour l’opposition municipale.

Il serait judicieux de donner un cadre juridique et électoral pour ce type de consultation et surtout, des exemples (Tours Hermitage, Charras…)

Egalite F/H

Nous avons eu du mal à identifier les mesures en la matière. Grande déception pour un parti qui se veut à la pointe sur ces sujets.

Il y a quand même une proposition qui peut être considérée comme tel :

  • Ouverture d’un centre municipal de santé polyvalent ouvert à tou.tes en lien avec l’hôpital de courbevoie-neuilly et le planning familial 

Notre avis

Très bonne idée qui peut effectivement permettre aux femmes victimes de violences physiques et sexuelles d’être prises en charge rapidement. Nos questions : existerait-il un parcours pour ces femmes (ou ces enfants) pour une réinsertion dans la vie active et sécurisée ? A-t-on prévu des hébergements d’urgence ? Sera-t-il ouvert 24/24h. ?

Tant que questions encore sans réponses. Nous espérons que cette mesure sera enrichie avant le 1er tour des élections municipales.

Bilan : de bonnes propositions mais qui ne reste tout de même pas assez travaillées. Nous aurions espéré que des propositions sur la transparence d’attribution des places en crèches, des logements sociaux et des subventions aux associations de la ville soient proposées. Ou encore, qu’une politique inclusive à destination des personnes en situation d’handicap ou des personnes LGBTQI. Il reste encore quelques jours pour faire des propositions en ce sens !

//EDIT// La liste EELV nous a indiqué quelques mesures supplémentaires !

Renouvellement démocratique : Signature de la charte anticor Rendre transparents les critères d’attribution et ouvrir les Commissions d’attribution (logements, crèches…) aux citoyens.Égalité Ouvrir un de poste chargé de mission « violences aux femmes, familles et minorités »,
Créer un réseau de lieux dont le personnel sera formé pour mettre à l’abri des pers en situation de danger.


Réseau connu du public par labellisation « lieu de confiance » -> très bonne idée de regrouper toutes les questions liées aux discriminions de genre et d’orientations sexuelles. Nous aurions aimé qu’un poste d’adjoint soit créé pour cette cause.
Mais une question reste en suspend : allez-vous être en support des associations locales pour mettre en pratique votre réseaux de lieux ?Handicap Mettre en place le minimum social garanti pour les personnes en situation de handicap.


-> bonne mesure mais quels en seront les critères pour y prétendre ? Quel en sera le montant ? Sur quels types d’handicap : physiques, non visibles…
Et surtout : combien cela va coûter à la collectivité ?

Nouveau bilan : très bonnes mesures que l’on aimerait voir appliquées dans le cadre d’une politique municipale.
Nous avons justes quelques réserves sur le financement notamment sur le minimum social garanti.

Liste « tous pour Courbevoie » (Parti Socialiste)

20 Propositions : voici comment se décline le programme de la liste « Tous pour Courbevoie ». Analysons ce qui nous intéresse.

Renouvellement démocratique

Bonne nouvelle : la charte anticor (lutte contre la corruption et pour l’éthique politique) a été signée par cette liste.

  • Transparence des attributions des places en crèches, logements sociaux et subventions -> excellente idée. 

Il aurait été judicieux de présenter les critères aux habitant.es de Courbevoie. Mais c’est une avancée car ce sujet reste tout de même le point noir de notre ville.

  • Commissions ouvertes aux citoyens : 

Lesquelles ? Est-ce que l’opposition pourra enfin participer à ses commissions ?

  • Des contrats d’objectifs avec les associations :

Quels sont les critères ? Cela mérite d’être plus développées.

  • Libre accès aux données municipales, diffusion en ligne du conseil municipal et CR de toute réunion et enquête publique : il n’y a pas plus clair.
  • Conseils participatifs citoyens : 

Le citoyen est mis au cœur des décisions municipales. Cela rejoint l’idée de l’agora ou de referendum prônée par l’équipe Alternative Citoyenne. Ici, on va plus loin : on partage des audits, on tire au sort les citoyens pour le conseil participatifs citoyens… mais attention, les conseils de quartiers deviennent indépendants. Quid de la transparence des actions entreprises par ces conseils. Qui devra piloter en interne pour éviter les dérapages liés aux individus malveillants ?

Notre avis : de très bonnes propositions solides malgré quelques interrogations. La Liste TP Courbevoie s’inscrit dans l’air du temps où le citoyen participe à la vie de la cité, où le débat démocratique est ouvert.

Egalite F/H

Trois propositions font faites en ce sens. Les voici :

  • Aménagement de la maison des familles, des femmes et des enfants : 

Très bonne idée. Le liste TP Courbevoie rejoins le projet d’accueil comme Alternative Courbevoie. Les mêmes questions se posent : cette maison sera-t-elle accessible 24/24h pour ces femmes et enfants victimes de violences. Sera-t-elle en relation avec les hôpitaux des villes aux alentours ? Il reste des questions en suspens mais l’idée est déjà là.

  • Mise à disposition des 20 hébergements pour les victimes de violence :

C’est un dispositif qui existe déjà sur Courbevoie et qui est amélioré. Nous nous en félicitons. La question est : est-ce que le partenariat avec l’association l’Escale va être maintenu ?

  • Création d’une délégation des droits des femmes : 

Ce poste existait déjà sous l’ancienne majorité. Quels en seront les nouvelles attributions ?

Notre avis : Pas de révolution mais un renforcement de ce qui existe déjà pour la majorité des propositions. Nous serons dans la continuité et dans la nouveauté avec l’aménagement de la maison des familles, des femmes et des enfants.

Handicap 

Les propositions sont inclues dans le chapitre « une ville plus agréable à vivre ».

Analysons-les.

  • Revue générale des trottoirs pour les rendre plus larges et plus praticables 
  • Disposer d’au moins un accès PMR en fonctionnement sur les différents accès à la Défense et aux gares conformément aux agendas d’accessibilité programmée
  • Curvia Bus : mise en place de navettes gratuites entièrement accessible aux PMR

Notre avis : cela ressemble à un début de plan Handicap pour la ville. En effet, pour celui qui connait Courbevoie, il est encore difficile pour les personnes en situation d’handicap de circuler librement et sans contraintes dans cette ville.

Ces propositions ne vont pas assez loin et ne prend pas en compte toute la dimension du handicap (qui peut être visible ou pas) et qui inclus une véritable politique en la matière (au sein de la municipalité, des écoles, des activités périscolaires…).

Bilan : nous saluons les propositions solides de la liste TP Courbevoie. Néanmoins, nous restons « sur notre faim » en ce qui concerne les propositions sur le handicap. Autre bémol : aucune mesure visant les personnes LBGTQI.

Liste LREM

Nous avons essayé de décortiquer les propositions d’inclusion et d’égalité dissimulées un peu partout sur ce programme. Les voici

Renouveau démocratique

Dans son introduction, la liste LREM parle de transparence : rendre des comptes, communication sur les projets en cours (critères de sélection retenus, choix et méthodes de financements)

On comprend ici que LREM souhaite rendre compte aux citoyens mais par quels moyens. Si l’idée est là, des précisions s’imposent.

Et voici les principales propositions

  • Engagement de tous les élus autour d’une charte éthique : 

Laquelle ? 

  • Nomination d’un déontologue à la mairie, notamment pour prévenir les conflits d’intérêts 

Nous saluons cette prise de position forte. Il reste à savoir quel sera son champ d’exécution 

  • Suspendre de ses fonctions exécutives tout élu mis en examen
  • Mettre en ligne le montant des indemnités perçues pour chaque conseiller municipal :

On oublie ici les adjoints qui perçoivent aussi des indemnités 

  • Moduler les montants des indemnités alloués aux conseillers municipaux : 

Qu’en est-il des adjoints ?

  • Associer les élus minoritaires aux phases de négociation prévues dans les procédures d’attribution des marchés publics et concessions : 

Bonne initiative

  • Associer la population aux décisions par le biais de consultations ou de référendums locaux : 

Bonne initiative mais il faudrait un cadre juridique et électoral pour ce genre de consultations afin d’éviter les dérives que cela peut entrainer.

Notre avis : un début de transparence voit le jour mais trop d’imprécisions viennent gâcher un peu « la fête » sur ce sujet.

Nous attendions des mesures concernant l’attribution des places en crèches, des logements. Il n’en est rien. Ce sont ces mesures que nos concitoyens attendent.

Un peu déçu par ce manque d’ambition en la matière. Il aurait été judicieux de communiquer sur leur charte éthique. On a l’impression que les conseillers municipaux seront plus encadrés que les adjoints.

Egalite F/H

Nous avons essayé d’identifier clairement la politique de cette liste en la matière. Voici quelques propositions qui relèverait de cette thématique :

  • Ouverture d’une unité de soins d’urgences ouverte 7/7 de jour comme de nuit : on ne sait vraiment pas ce qu’il en retourne ici. Si une femme déclare être en situation d’agression sexuelle, qu’est-ce qui est prévu à cet effet ?

Nous saluons cette proposition qui concernera tout le monde mais chaque agression est différente. Nous déplorons que cette dimension ne soit pas traitée dans ce programme

  • Mise en place d’un défenseur municipal des droits des victimes pour orienter les victimes de violences : femmes, enfants…

Idem que la 1ère proposition : on ne traite pas les victimes de la même façon. Un enfant doit être en face d’un pédopsychiatre en cas de violences aggravés ou d’infirmiers et une femme doit avoir en face un psychologue spécialisé dans les violences sexuels et physiques (surtout, pour les deux cas, si cela a été contraint et répété).

Notre avis : cette thématique semble diluée dans un ensemble qui ne correspond pas à ce qui a été proposé par exemple lors du grenelle contre les violences faites aux femmes. C’est fort dommage pour une liste qui se réclame de la majorité présidentielle.

Handicap

Cette partie du programme semblait la plus aboutie. Mais à y regarder de plus près, certaines propositions existent déjà.

Voici les propositions :

  • Offrir, quel que soit le handicap, une information, un repérage et des déplacements aisés dans l’ensemble de la ville, première étape vers un Courbevoie plus accueillant.

Bonne initiative. On aurait aimé connaître le plan de la ville où ces marqueurs seront affichés.

  • Créer le rôle de coordinateurs/référents pour assurer écoute, accompagnement, cohérence, lisibilité et défense des droits à chaque citoyen et particulièrement ceux en situation de handicap.

Au sein de la municipalité actuelle, une chargée de mission handicap existe déjà et traite ces sujets en amont. Que souhaite faire exactement la liste LREM à ce sujet ?

  • Assurer l’assistance à l’école de chaque enfant en besoin

Bémol : les AVS de la municipalité existent déjà. Que va-t-on ici améliorer ?

  • Tendre vers l’exemplarité en tant qu’Employeur en ayant une politique de ressources humaines volontariste sur l’embauche des personnes handicapées, l’utilisation du télétravail, la formation des agents municipaux à l’accessibilité.

Bémol : la mairie respecte la législation en cours. La municipalité emploie 4% de personnes en situation d’handicap à ce jour. La liste LREM souhaite-elle aller au-delà ? `

  • Devenir l’une des villes les plus accessibles d’Europe en engageant Courbevoie dans la démarche pour obtenir l’Acces city Award décerné par la commission européenne 

Notre avis : cette récompense est décernée à toutes les villes remplissant des objectifs d’accessibilité dans une commune. On rappelle que : L’Access City Award ne peut pas être remporté par la même ville durant deux années consécutives. Quid de la mise en place de ces objectifs -> est-ce sur la durée du mandat ? A-t-on chiffré les mesures annoncées ?

Bilan : on sent de la bonne volonté dans ces propositions qui pour la plupart existent déjà. Les conditions de réalisation floues qu’il reste à préciser.

Liste Fiers d’être Courbevoisiens – LR

Le diable se cache-t-il dans les détails dans le programme de cette liste ? Il semblerai que oui. La liste Fiers d’être Courbevoisiens a fait le choix… de la continuité. Voyons ce que propose implicitement cette liste.

Renouveau Démocratique

C’est le point noir de cette liste : à part renouveler une partie de son équipes municipale, le maire sortant n’a visiblement pas souhaité proposer des mesures qui vont dans le sens du renouveau démocratique. Les conseils de quartiers et le vote de budgets participatifs sont-ils pour lui et son équipe le seul lieu et moment où les Courbevoisiens peuvent s’intéresser à la politique locale ? Même si nous applaudissions ces initiatives, nous nous attendions une rupture forte avec les pratiques constatées ces dernières années : non transparence sur les critères d’attribution des crèches, de logements, la diffusion des conseils municipaux sur le site de la mairie, la diffusion des émoluments des élus, signature d’une charte anti-corruption, non cumul de mandats (adjoint, conseiller département, conseiller régional…) Ce ne sont pas les idées qui manquent… ou simplement, il y a eu un manque d’ambition en matière de transparence ?

Égalité F/H

Vu que la liste Fiers d’être Courbevoisiens est dans la continuité, nous avons eu confirmation de la part d’une source proche d’une colistière que la délégation aux droits des femmes sera maintenue.

Nous nous posons la question : le partenariat avec l’association l’Escale va-t-il être renforcé lors de cette nouvelle mandature ?

Quel sera le nouveau champ d’intervention de cette délégation ?

Bilan : Ces questions restent en suspens. Nous nous réjouissons quand même que cette délégation soit maintenue.

Handicap

C’est le thème absent de ce programme ? Mais que s’est-il passé ?

La continuité est-elle de mise aussi ?

Nous avons retrouvé le bilan de cette mandature qui pour nous, n’est pas mauvais

Pour rappel : cette délégation a été créé pour la 1ère fois en 2014

Voici quelques éléments de ce bilan :

  • 2 235 940 € ont été investis dans l’accessibilité pour 70 bâtiments à Courbevoie
  • 450 000 € pour la voirie 
  • Mise en place d’une obligation de répertorier les logements accessibles pour les bailleurs sociaux demandant une garantie d’emprunt
  • Ouverture de deux unités d’enseignement (maternelle et élémentaire) dans le cadre du 4e plan autisme avec l’association des papillons blancs
  • Création du festival « Handi-Partage »
  • Ouverture d’une handi-médiathèque et d’une ludothèque (autisme) associatives
  • Création d’une plateforme inter associative regroupant les associations qui s’occupent du handicap
  • Mise en place de permanences d’associations dans le bureau handicap du CCAS pour aider et renseigner les courbevoisiens

Bilan : Nous n’avons ici pas listé toutes ces initiatives qui vont dans le bon sens. Cependant, le budget alloué à la voirie nous semble faible au vu des enjeux sociétaux que représente le handicap. Nous nous posons la question de la pérennité de la politique handicap de cette liste qui a été complètement oubliée en 2020.

Bilan général : Trois listes sur quatre ont véritablement émis la volonté de vouloir changer certaines choses mais ne vont pas au bout de leur réflexion, notamment pour la liste EELV et LREM.

Seule la liste PS propose des solutions clés en main et parfaitement réalisables.

La liste Fiers d’être Courbevoisiens semble aller dans la continuité et ne propose rien d’innovant pour cette mandature. Le rendez-vous démocratique est raté.

Nous notons tout de même que la partie financière n’est pas claire pour les 3 autres listes : ces mesures demandent à être financées dans le temps avec une certaine hausse des budgets alloués. On ne décrète pas l’urgence sociale, sanitaire et écologique sans y mettre les moyens.

Le Liste LREM valide ses propositions sans hausse de la fiscalité locale -> c’est un leurre

La liste PS n’évoque pas la partie financière ainsi que la liste EELV.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *