Vélo à Courbevoie : les propositions des candidats

A l’occasion des élections municipales 2020 à Courbevoie, l’association vélo locale MDB Courbevoie a travaillé sur un plan vélo 2020 – 2026 à proposer aux candidats. Bonne nouvelle : tous les candidats ont signé la charte MDB et se sont engagés en faveur du développement du vélo. Retrouvez ici l’ensemble de leurs réponses.

Le Plan Vélo de l’association MDB Courbevoie

Pour l’élaboration du plan vélo, les adhérents de l’association MDB ont d’abord travaillé sur une « carte des ressentis » dans la ville.

Cette carte traduit l’impression des cyclistes sur l’ensemble des routes de la ville, de vert lorsqu’on se sent en sécurité et qu’on y roule sans soucis avec un enfant, à rouge lorsqu’on prend une assurance vie avant de se lancer.

Carte des ressentis vélo à Courbevoie

Le diagnostic est clair : la ville de Courbevoie n’est pas du tout amicale pour les vélos. Si de timides progrès ont été réalisés sur la dernière mandature avec les doubles sens cyclables et les zones 30, les axes principaux de la ville restent compliqués pour les vélos, réservant cet usages aux plus audacieux.

Ainsi, au baromètre des villes cyclables de 2019, Courbevoie était noté F par les utilisateurs.

Et pourtant… Courbevoie est une « petite » ville en surface. Il faut seulement 15mn en vélo pour aller du Faubourg de l’Arche à Bécon. Pour une bonne partie de la population, et notamment pour les enfants, le vélo pourrait donc être particulièrement adapté à la vie locale pour se rendre à l’école, au sport, aux activités ou au travail à La Défense…

Par ailleurs, Courbevoie n’est qu’à 15mn en vélo de Paris, et une bonne partie des habitants de la ville pourraient se rendre à leur travail en moins de 30mn. Et ils le font ! Ainsi les cyclistes sont de plus en plus nombreux à affronter les rues peu amicales de la ville.

Pour changer cette situation, l’association MDB Courbevoie a proposé aux candidats aux élections municipales de s’engager sur 23 propositions et sur 4 engagements principaux.

Les 4 engagements principaux étaient :

  • Adopter un plan vélo financé (800K€ à 1.7M€ / an) en début de mandat qui inclut un réseau cyclable communal
  • Mettre en place un comité vélo régulier
  • Modifier le partage de l’espace public pour favoriser les mobilités douces
  • Soutenir activement le vélo à l’échelle territoriale (POLD (Paris Ouest La Défense), département)

Bonne nouvelle ! L’ensemble des candidats a signé les 4 engagements. Quel que soit le gagnant de l’élection municipale, nous pourrons donc compter sur lui ou elle pour améliorer la situation du vélo (si les promesses sont tenues…) et celui-ci devrait pouvoir compter sur le support de son opposition pour la réalisation de ce plan vélo.

La position des candidats sur le vélo à Courbevoie

Au-delà de ces 4 engagements, les candidats se sont positionnés sur l’ensemble des propositions avancées, ce qui permet de distinguer des nuances dans les engagements des uns et des autres. En voici la synthèse globale publiée par MDB

Face à ces réponses, on peut raisonnablement espérer une amélioration de la situation du vélo pour la prochaine mandature. Dans le détail, le niveau d’ambition des candidats varie notamment au moment où il faut faire reculer la place de la voiture. Enlever du stationnement en surface ou faire payer les scooters restent encore des propositions clivantes dans la ville.

Adhérez à MDB !

Vous êtes cycliste à Courbevoie ? Vous pouvez adhérer à MDB et rejoindre l’antenne locale de la ville qui est active et sera l’interlocuteur de la prochaine municipalité pour la mise en place du plan vélo. Pour cela, adhérez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *